Rassemblement en soutien aux Réfugiés

La Ligue des Droits de l’Homme appelle à une rassemblement, à Angers,

ob_7cd97556006ebc74438055ced8aae477_ldh49

A tous et toutes les citoyens et citoyennes attaché(e)s aux valeurs fondamentales de la solidarité, de l’humanisme et à la défense inconditionnelle des droits fondamentaux de la personne humaine.

Nous ne pouvons rester passif devant la tragédie qui se déroule aux frontières et dans les pays de l’Union Européenne.

Notre silence vaudrait complicité, notre inaction laisserait le champ libre aux discours haineux des replis nationalistes et xénophobes.

Pour que s’exprime massivement la solidarité qu’appelle cette crise, nous appelons à un rassemblement mercredi 9 septembre à 18h00 place du Ralliement.

Il est soumis à la signature du plus grand nombre, libre à chacun(e) de s’identifier avec le nom de l’organisation ou de l’association dans laquelle il appartient.

LDH49

 

Publicités

4 réflexions au sujet de « Rassemblement en soutien aux Réfugiés »

  1. Solidarité pour ceux qui arrivent et pour ceux qui sont déjà là ! expulsés des squats comme nouveaux arrivants le droit d’asile est inconditionnel et ne se marchande pas ! les larmes de crocodile de ceux, de droite comme de gauche, ont bafoué ce droit fondamental, criminalisé les étrangers et violé pendant une décennie le droit international pour expulser plus facilement avec la complicité de la « Justice », sont les derniers à pouvoir faire la morale au bon peuple. Que c’est émouvant ces mairies de gauche, gauche « radicale » et verte comme à Rennes qui osent prétendre accueillir des migrants quand, dans le même temps elle demande l’expulsion d’un camp de somaliens.
    Au bal des faux culs, il y aura du monde !

    • Pourquoi opposer réfugiés et sdf, on peut tout à la fois être engagé aux côtés des réfugiés sans laisser pour autant les autres personnes. Ce que ne fait pas l’État en voulant les opposer.

    • C’est l’État qui les met en concurrence, de fait, à travers le 115 souvent saturé depuis 2008 !
      Notre 2ème squat, le « 48 », était à l’initiative des SDF de la rue Lyonnaise qui ont « invité » les réfugiés à la rue à partager cet ancien orphelinat trop grand pour eux rue Lionnaise ; des rroms roumains s’y sont joints plus tard… D’autres lieux d’occupation seront partagés ainsi entre des communautés différentes comme celui de la rue St Léonard, le « village » à La Roseraie ou le « refuge » derrière la gare pour citer les plus récents…
      Nous n’avons pas attendu les « conseilleurs » ; maintenant si ces « conseilleurs » » nous indiquaient plutôt des lieux vides et nous aidaient (pourquoi pas) à les ouvrir ..? Ce serait plus utile que d’initier de faux procès !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s