Pas de délai pour les habitants de la Petite Pignonnière

En date du 9 juillet, le JEX (le Uge aux Exécutions) a décidé de n’accorder aucun délai aux habitants de la Petite Pignonnière. Le statut spécifique de demandeur d’asile n’a pas été pris en compte dans les différents jugements. L’expulsion peut avoir lieu dès que le Président de la Communauté d’Agglomération Angers Loire Métropole, Christophe Béchu, en lien avec la Préfecture, souhaiteront mettre à éxécution le jugement précédemment rendu, à savoir que les personnes somaliennes qui ont trouvé refuge à la Petite Pignonnière doivent quitter les lieux.

 url

Publicités